Premiers murs

 

MISE EN PLACE DE CE PROJET DANS UNE ECOLE PRIMAIRE proposée par Gabrielle (enseignante spécialisée).

Situation initiale

L’association LES AFFICHEURS monte depuis  2010  des projets autour de la journée mondiale de la population ( qui a lieu tous les ans le 11 juillet) avec différentes écoles à travers le monde. Cette année, l’idée est de travailler dans les écoles primaires sur la notion de mur (l’association fournit les boites pour le “fabriquer”). A cela s’ajoute tout un univers de fictions avec Swan, le monsieur qui dessine LES  BONBINS ( ses personnages visibles ci-dessus ). A partir de là, j’ai imaginé une séquence à proposer aux classes de la Petite section au CM2 pour travailler sur “un mur qui sépare ou protège des autres…”. Il s’agit donc d’un projet transversal pour amener les élèves à réfléchir et intervenir sur un mur.

Objectifs visés :

– Se confronter à une situation problème (un mur est érigé) et permettre à chacun de réagir (le faire tomber, changer sa disposition.

– Participer à un débat sur l’idée du mur et/ou sur qui sont ces Bonbins dessinés sur certaines boîtes.

– Produire une tête qui reprenne ou au contraire se distingue du bonbin (qui lui se résigne, ” bon ben tant pis… bon ben ok… bon ben d’accord”, sa réponse fétiche).

3 séances prévues par classe participante :

séance 1 : Pendant que les élèves travaillent, je dresse au milieu de la classe un mur à l’aide de boîtes (20 x20 cm). J’attends leurs réactions… S’ils font tomber le mur ou le déplace, je les laisse faire. Veiller à ce qu’ils n’interviennent pas à plus de 3 en même temps. S’ils n’y touchent pas, je ne dis rien. Je me contente d’enregistrer ce qu’ils disent sur un temps bilan en regroupement par demi-groupes.

séance 2 : Jouer avec le mur…dehors ou dans la salle de motricité… Par demi-classe. 15 minutes, d’activité libre puis débat pendant 15 minutes…Qu’avez -vous fait avec les boites du mur ? Comment avez-vous procédé ? Avez-vous réussi à faire ce que vous vouliez ?

séance 3 : Dessiner une tête qui suit ou dit autre chose que “bon tant pis”. Observation des bonbins…commentaires des élèves. J’explique qui est Swan, leur inventeur et ce qu’il a voulu exprimer… Je laisse les élèves réagir… A leur tour, de produire sur une boîte du mur une tête de leur invention… qui exprime quoi ???

Possibilités de prolongement :

– L’album “les 2 arbres” (séparés par un mur, quand ils grandissent ils dépassent le mur et se retrouvent) Possibilité de moduler la séquence selon vos souhaits et contraintes. – Echange vidéo avec une école d’Haïti qui aura mis en place une séquence équivalente.

– Il existe une variation mathématique du projet, construire un mètre cube avec 125 boîtes de 20 x 20.

– Confections de masques à partir des boites.

L’association LES AFFICHEURS fournit les boîtes mais l’école peut les financer (150 euros).

Ecoles impliquées : Saint Vincent à  Collonges (74). L’alliance à  Torrens Glières(74). Kindergarten Les gais lutins Port au Prince, Haïti.

Ecoles envisagées : Lomme (59), Beauvais ( 60), Villeneuve sur lot (47), Seine saint denis (93),  Lycée français de Port au Prince (Haïti), Salon de Provence (13).